1986, l'armada offensive

Dernière mise à jour : mars 9

Pourquoi revenir sur cette année 1986 ?

Au beau milieu d'une période fructueuse en titres et en exploits (1983 -1989), glorifiée elle-même par un trophée, au coeur des deux belles saisons 1985/86 et 1986/87, elle connaîtra et aura en commun les noms de Bocandé, Zénier, Etorre, Hinschberger, Black, Kastendeuch, Sonor ou encore Micciche, pour ne citer qu'eux, qui résonnent encore et toujours du côté de Saint Symphorien.

Effectif du FC Metz, saison 1985/1986

Les saisons 1985/86 et 1986/87 verront notre F.C.Metz, encore auréolé de son exploit à Barcelone et sa victoire hautement symbolique en coupe de France en 1984, finir à la 6ème place et marqueront la fin d'une ère qui aura vu les Grenats, au gré des mouvements, avoir l'un des plus beaux effectifs de son histoire.


Un effectif de renom

On y trouvera encore l'un des plus grands attaquants qu'ait connu Saint-Symphorien en la personne de Jules Bocandé. Provenant du RFC Seraing et arrivé sur les bords de la Moselle en 1984, il terminera alors meilleur buteur du championnat avec 23 buts en 1985/86.



Jules Bocandé dans son jardin Saint Symphorien


Jules Bocandé et Abdoulaye Traoré (dit Ben Badi) en 1986 aux abords du stade


Hommage rendu lors de Metz/Tours en 2012 par les anciennes gloires de notre FC Metz pour notre attaquant de légende.



Entrainés depuis 1984 par le natif messin Marcel Husson, les Grenats évoluent alors dans un 3-5-2 précurseur sur son temps et développent un jeu ébouriffant en assurant le spectacle. Dotée d'une redoutable force offensive et bien animée par le meneur de jeu bulgare Plamen Markov avec Jules Bocandé, Carmelo Micciche ou encore Didier Six, cette équipe aura marqué de son emprunte la fin des années 80.


Plamen Markov face au PSG le 08 /11/1985


Didier Six lors de son passage au FC Metz, saison 1985/86



Philippe Hinschberger et Carmelo Micchiche en 1986


Pour la saison suivante que connaitra l'année 1986, l'équipe se trouvera orpheline d'éléments forts comme Jules Bocandé (PSG), Luc Sonor (A.S. Monaco) ou encore Didier Six, mais verra le retour de son redoutable buteur Bernard Zénier et l'arrivée de l'attaquant écossais Eric Black.

Effectif du FC Metz, saison 1986/1987


Le FC Metz réussira, de nouveau, à terminer 6ème avec un jeu spectaculaire.

Avec 18 réalisations, Bernard Zénier terminera alors lui aussi meilleur buteur du championnat de France et ce sans jouer en pointe !


Le Messin Bernard Zénier lors du derby de mars 1987



Bernard Zénier et Eric Black, saison 1986/1987



Notre attaquant Ecossais Eric Black sous le pavillon messin en 1987.



Des saisons réussies


Les classements du F.C Metz :

Saison 1985/86 avec Jules Bocandé meilleur buteur du championnat (23 buts)


















Saison 1986/87 avec Bernard Zénier meilleur buteur du championnat (18 buts)




















UN TROPHÉE


6 DÉCEMBRE 1986 : F.C. METZ / A.S. CANNES


Peut être plus discrète que les victoires en Coupe de France de 1984 et 1988, la victoire en Coupe d'été (ancêtre de la Coupe de la Ligue) contre l'AS Cannes (entrainé par un certain et futur coach Messin Jean Fernandez) en décembre 1986 (oui... décembre), laissera un trophée supplémentaire à cette si belle équipe du Football Club de Metz.



Les compositions de la finale du 6 décembre 1986

Equipe du FC Metz :

Michel Ettore - Sylvain Kastendeuch (Jean-André Ottaviani 115e ), Alain Colombo, Fernando Zappia, Frédéric Pons - Thierry Pauk (Plamen Markov 91e ), Philippe Hinschberger, Carlos Lopez, Bernard Zénier - Carmelo Micciche, Eric Black.

Entraîneur : Marcel Husson.

Equipe de l'AS Cannes:

Gilles Morisseau - Bruno Chaverot, Franck Burnier, Alain Moizan, Alain Ravera (Ludovic Debru 65e ) - Boro Primorac, Serge Bellisi (Jean-Luc Sassus 71e ), Jean-François Charbonnier, Dominique Barberat(Pascal Guion 109e ) - Albert Emon, Dušan Savić.

Entraîneur : Jean Fernandez.







Eric Black perforant la défense Cannoise suivi de près et sous le regard du buteur Hinschberger


FC Metz 2-1 AS Cannes

Stade Pierre-de-Coubertin, 7000 spectateurs


Buts pour le FC Metz : Alain Colombo (56e), Philippe Hinschberger (116e)

But pour l' AS Cannes : Jean-François Charbonnier (47e)

Arbitrage : Michel Vautrot