• benjamingarnier7

A Saint-Étienne, la passe de sept pour le FC Metz ?

En déplacement à Geoffroy-Guichard ce dimanche, les hommes de Frédéric Antonetti ont l'occasion de poursuivre un début d'année prometteur. Avec trois victoires et trois nuls, le FC Metz reste l'une des rares équipes invaincues en 2021 et compte bien le rester avec la manière.




Car si Frédéric Antonetti apprécie la série en cours de ses hommes, il est également regardant au niveau du contenu proposé. Habib Maïga peut confirmer :

« Même si tu gagnes 10-0, pour lui le plus important reste le contenu. Quand il y a de bonnes choses dans le contenu, ça veut dire que tu peux t’inscrire dans la durée. Ce qui lui importe le plus, c’est donc ce qu’on met dans les matches, la détermination, l’envie… On essaie de s’inscrire dans son projet et pour le moment, ça marche plutôt bien. »

Dès lors, pas question de se griser pour l'effectif grenat. Malgré les résultats positifs et la sixième place au classement, la victoire à Brest et le nul face à Montpellier ont montré des messins par moment bousculés défensivement. Face à des Verts contre qui le FC Metz réussit plutôt bien (4 victoires sur les 4 dernières confrontations), il serait bien vu de réaliser un match référence, même si les forces restent toujours amoindries. Les incertitudes planaient notamment autour de Thomas Delaine et de Warren Tchimbembé. Seul le milieu de terrain sera absent.


L'adversaire


De son côté, l'AS Saint-Étienne en a fini de subir les blessures. Privés de nombreux titulaires à l'aller, les stéphanois ne compteront que Matthieu Debuchy comme absent de marque pour la réception des Grenats, où les Verts se doivent de récolter une victoire pour contrer leur terrible série noire à domicile (9 matches consécutifs sans victoire, une première dans l'histoire du club), et enchaîner après une victoire encourageante à Nice.


Néanmoins, pour Claude Puel, les Grenats restent les favoris dans cette rencontre :

« J’espère qu’on sera bien car on va affronter une équipe très en forme, qui est sûre de son jeu. Il y a beaucoup de densité physique, de courses, d’abnégation. C’est une équipe qui va très vite à la récupération, en contre. Ça lui réussit très bien. Ils font un très bon championnat. On est prévenus. J’espère qu’on aura bien récupérer physiquement afin qu’on puisse répondre à tout ce qu’ils vont nous proposer. »

Le joueur à surveiller - Pape Matar Sarr


L'étoile montante du milieu grenat est pour l'instant sur un nuage. Avec deux buts à son actif à seulement 18 ans, il se pose déjà statistiquement à la table des plus grands. Ménagé après une heure de jeu face à Montpellier par son coach, il sera de nouveau très attendu dans la récupération du ballon et les projections offensives



La compo probable


L'incertitude annoncée par Antonetti autour de Thomas Delaine font penser que Matthieu Udol va démarrer en piston gauche. Préservé face à Montpellier, Vagner devrait démarrer en attaque aux côtés d'Aaron Leya Iseka.





45 vues0 commentaire