Contre qui on joue ? 4ème acte : le Paris Saint-Germain

Dans le cadre de cette 4ème journée de Ligue 1, le FC Metz reçois un petit club d'une toute petite ville a peine plus grande que Longwy, le champion de France en titre parisien. Petite présentation.


Rapide histoire du club


Fondé en 1970 par l'union du Paris Footbal club et du stade saint-germanois, le club atteint la D1 en 1974 pour ne plus la quitter. C'est ensuite un club qui alternera phase grandiose et phase difficile, accueillant des grands joueurs comme Weah ou Ronaldinho. Si le club de la capitale ne s'est, avant le rachat Qataris, illustré en championnat, c'est en coupe de France on le club s'est souvent illustré, ainsi que par quelques parcours européens sont la victoire en C2 en 1996. Depuis 2012, le PSG est devenu la machine financière qu'on connait, rasant tout en France mais enchainant les déceptions en Europe.


La saison dernière


Le club :

Ligue 1 : 1er ; 29 victoires ; 4 nuls ; 5 défaites ; 105 buts pour (1er attaque) ; 35 buts contre (2eme défense).

Coupe de la Ligue : 1/4e de finale, éliminé par Guingamp

Coupe de France : Finale, perdu face a Rennes

Les joueurs :

Meilleur buteur : 1er : Kylian Mbappé (33 buts) ; 2e Edinson Cavani (18 buts) ; 3e Neymar (15 buts)

Meilleur passeur : 1er : Angel Di Maria (11 passes dé) ; 2e : Julian Draxler (8 passes dé) ; 3e : Dani Alves et Neymar (7 passes dé) ;

Joueur le plus capé : 1er : Julian Draxler (31 matchs) ; 2e : Marquinhos et Angel Di Maria (30 matchs) ; 3e : Kylian Mbappé (29 matchs)


Les derniers résultats


PSG 3 - 0 Nimes Olympique

Rennes 2 - 1 PSG

PSG 4 - 0 Toulouse


Le joueur clé : Angel Di Maria et les solutions


Soyons franc, affronté le Paris SG a ce moment ce n'est pas le meilleur moment, car il y a jamais de bon moment, mais disons que c'est le moins pire. Le PSG a subit contre Toulouse les blessures de Kylian Mbappé et d'Edinson Cavani et le cas Neymar est toujours dans l'inconnu (même si perso je pense qu'il va rester). C'est donc un PSG sans son trio offensif de choc qui se déplace a St Symphorien, cependant, dire que le PSG devient '''abordable' grâce a ça ce serait une folie furieuse. La défense avec Thiago Silva et Marquinhos constitue toujours un mur pour les attaques, et le milieu de terrain avec Marco Verrati reste plus que redoutable. Au milieu le PSG a saisi l'opportunité Idrissa Gueye pour enfin retrouver un vrai 6 devant la défénse. Devant c'est un Eric Choupo-Moting en confiance et qui a tout a gagné qui sera assisté par un Angel Di Maria, qu'on disait condamné a partir avec ce trio MCN mais qui continue toujours de prouvé qu'il est un joueur de grande classe et toujours aussi redoutable. Le joueur espagnol Pablo Sarrabia arrivé cet été représente une vraie menace devant, rapide, technique, vision du jeu, il rassemble toutes les qualités d'un vrai bon joueur qui, avec Angel Di Maria, feront peser une menace permanente. Cependant, on ne peut pas négliger le fait que PSG voit 6 joueurs potentiellement titulaires (Abdou Diallo, Edinson Cavani, Kylian Mbappé, Julian Draxler, Thilo Kehrer) blessés et Neymar en congé sabbatique. Alphonse Aréola, très critiqué, annoncé du côté du Real Madrid et qui va voir l'arrivé de Keylor Navas peut très bien s'écrouler psychologiquement ou sortir un grand match pour montrer qu'il est toujours la.

Les solutions pour Metz ? Aligner la même composition que contre Monaco (peut être échange Angban/Ndaw-ram car oui il entre l'homme qui valait 6M et l'homme qui vaut des sanctions financières faut faire son choix) et la même mentalité de jeu, un pressing constant, un bloc solide mais surtout pas trop bas, ne pas hésiter a jouer et ne pas avoir peur peuvent être les solutions pour les messins. Le PSG manque de confiance il faut jouer la dessus en imposant un pressing permanent. Après le fiasco d'Angers, il est important de retrouver de la confiance dans le jeu car d'un point du vu comptable, cela va dépendre de l'état des hommes de Tuchel. Il faudra saisir l'opportunité si il y en a une (ça en fait des opportunités) sans non plus se mettre a rêver, Rennes, tombeur du PSG il y a deux semaines, c'est entre 5 et 10 galaxies au dessus du Gaillot FC. Il faut donc aborder sérieusement ce match, mais sans espérer la lune non plus, faire son match et ésperer ne pas tomber sur un soir ou des joueurs comme T. Silva, Marco Verrati ou Angel Di Maria sont en état de grâce.

Vendredi soir, ce seront les deux grands dangers, en forme ils peuvent faire gagner le match a eux seul (Source : Culture PSG)


La composition probable


Il est assez difficile d'estimer la composition, Thomas Tuchel aimant faire joueurs les jeunes joueurs du PSG.



A vendredi !

44 vues0 commentaire