EPISODE II: RETOUR VERS LES GRENATS ! METZ - BORDEAUX 1995/96

Mis à jour : 8 févr. 2020


Chaque semaine, We Love Grenat et Be Grenat, vous proposent de revenir sur les moments qui ont fait l'Histoire avec un grand H du Club à la croix de Lorraine.

Des heures glorieuses à celle plus sombres, embarquez avec nous à bord de notre Renault Fuego de 1983 (pas le budget pour une De Lorean !) pour un retour vers les Grenats !


- Oh, dur, c’est pas le pied !

- Encore ? Mais qu’est-ce que c’est que ces histoires de pieds ? Les pieds seraient le point sensible des hommes du futur ? C’est peut-être dû à l’accroissement de la pesanteur.




Trois jours après notre sympathique voyage en 1998, nous revoilà à défier l'Espace-temps !

Le 14 octobre 1995 pour être précis, Jacques Chirac vient tout juste de succéder à François Mitterrand, lançant dans la foulée une campagne d'essais nucléaires de l'autre côté de la planète pour fêter cela, il nomme Alain Juppé Premier Ministre alors que celui-ci entame son premier mandat à la mairie de...Bordeaux.


Au box-office, quel beau millésime! Il y en a pour tous les goûts : Usual Suspect, Die Hard 3 , ou encore l''immense Braveheart sorti il y a une dizaine jour...

Dans les bacs nous découvrons Shaggy , la France dance sur Da Funk des Daft Punk, Oasis et Céline Dion tournent en boucle sur la bande FM !



De notre coté, nous longeons la canal en nous dirigeant vers le stade St Symphorien, la circulation est dense, il est 19h30, la foule devant les guichets est impressionnante pour s'arracher les dernières places mises en vente, cette odeur de blanche et de merguez nous happant vers la buvette !



25182 spectateurs réunis dans un Saint-Symph plein comme un oeuf, les premières lancent leur chant, le stade reprend : Allez messins allez ! tchouk tchouk tchouthchoutchou...


C'est la 13ème journée de championnat, les Grenats, Dauphin du PSG, invaincus en championnat s'apprêtent à faire vivre à tout un peuple une rencontre d'anthologie.


FOCUS: ISAIAS, LA VISTA BRESILIENNE


Arrivé en juillet sur les bords de la Moselle en provenance de Seraing, Isaias Magalhaes Da Silva éclabousse de son talent le championnat de Division 1. Doté d'une frappe de balle hors norme, le brésilien s'est parfaitement fondu dans un collectif bien huilé, menant une campagne en coupe Intertoto (presque) réussie, l'équipe ne concédant sa seule défaite de la saison en quart de finale face au voisin Strasbourgeois devenu la bête noire du club lorrain-et oui les temps changent !



"Allez Metz" de Jariel résonne, puis le Speaker annonce la composition pendant que le grand Manolo chauffe les tribunes:


Songo'o, Lang, Gaillot, Serredszum, Song, Kastendeuch, Pierre, Blanchard, Isaias, et les PP flingueurs composent le 11 de départ mis en place par Joel Muller.


Côté Bordelais ,le 11 aligné par Slavo Muslim se trouve être le suivant: Huard, Toyes, Prunier, Dogon, Croci, Varesanovic, Dutuel, Witschge, Zidane, Dugarry, Bancarel.


Mr Marc Batta ne le sait pas encore quand il siffle le début de la partie , mais ce match s'apprête à rentrer dans la légende du club à la croix de Lorraine !


Allez, après ce plein d'émotion ,retournons vers le futur! Une nouvelle confrontation entre Girondins et Mosellans nous attends, même si nous en connaissons déjà le score, nous ne pouvons rien vous révéler ! Vous connaissez toutes ces histoires sur les risques de modifier le futur, le continuum espace-temps, tout ça tout ça ...


Votre ami dans le temps.


DocRMcFly


Régis H.

Retrouvez en cliquant sur les images ci-dessous un Max de Metz-Bodeaux avec notre Playlist concoctée spécialement ou encore l'épisode précédent de Retour vers les Grenats :


73 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Copyright (c) 2019 | BeGrenat - tous droits réservés

  • Facebook
  • Twitter
  • Instagram