• benjamingarnier7

Face à Angers, une reprise pleine d'interrogations

Ce dimanche, le FC Metz retrouve les terrains de Ligue 1 avec un déplacement à Angers, pour affronter l'actuel 12ème de Ligue 1 au stade Raymond Kopa. Un match qui ponctue certainement la trêve internationale la plus agitée que l'on ait connu du côté du FC Metz.


Car deux semaines après son dernier match et une victoire convaincante face à Lorient (3-1), on est loin du temps des certitudes sur les bords de la Moselle. Exit Vincent Hognon, Habib Diallo et Ibrahima Niane, trois figures de la stabilité messine sur ces derniers mois. Les deux premiers sont partis pour d'autres aventures. Le troisième, meilleur buteur du championnat et unique buteur de l'effectif messin, s'est malheureusement rompu les ligaments croisés lors d'une séance d'entraînement et sera absent de longs mois.


Sur le banc, Frédéric Antonetti revient à la barre et prône la stabilité, assurant qu'il n'était "jamais vraiment parti" lors de sa première conférence de presse. Le retour du coach sera néanmoins intéressant à analyser dimanche, pour voir si sa gestion du match sera différente de celle de son ex-adjoint Vincent Hognon.


Une attaque décimée


Antonetti ne pourra cependant pas faire totalement dans la continuité puisqu'il perd Ibrahima Niane dès son arrivée et devra faire face à de nombreuses absences en attaque. Là, une autre interrogation arrive : quelle nouvelle animation offensive pour le FC Metz sans son unique buteur (6 réalisations) ? Le poste semblait naturellement revenir à Thierry Ambrose, mais l'ancien lensois s'est malheureusement blessé lui aussi. L'attaque est décimée, et reposera certainement sur un trio Yade-N'Guette-Boulaya, où Opa N'Guette prendra le rôle de 9.


La défense et le milieu de terrain eux gardent leurs titulaires habituels, mais devra faire avec la suspension d'Habib Maïga, titulaire depuis le début de la saison.


L'adversaire


Côté angevin, l'objectif est de profiter des incertitudes messines et d'un groupe plus étoffé pour relancer une dynamique positive. La fin du mercato a permis au SCO de renforcer son effectif avec les arrivées de Sofiane Boufal, Ibrahim Amadou et Jimmy Cabot, qui figurent dans le groupe. Tout comme Rachid Alioui, de retour après plusieurs semaines d'absence, et meilleur buteur du SCO la saison dernière.


Surtout, les angevins ont envie de laver l'affront d'une défaite cinglante (6-1) face au Paris Saint-Germain grâce à ses nouvelles têtes. Le SCO a profité de la trêve pour remporter un match amical face à Nantes (1-2) le week-end dernier et donc pour se remettre la tête à l'endroit.


Stéphane Moulin s'est attardé en conférence de presse sur la situation du FC Metz. Concernant Ibrahima Niane, le coach angevin assure "ne pas se réjouir" et souhaite "plein de courage et un bon rétablissement" à l'attaquant sénégalais. Concernant le retour d'Antonetti, il se réjouit de revoir "un entraîneur de cette envergure" sur les bancs de Ligue 1. Et malgré les pertes offensives, il se méfie d'une équipe "sur une bonne dynamique", "solide défensivement" et "capable d'aller vite en contre".


La compo probable







99 vues1 commentaire

Copyright (c) 2019 | BeGrenat - tous droits réservés

  • Facebook
  • Twitter
  • Instagram