• Zaama

FC Metz : Le match de la peur


Les semaines se suivent et se ressemblent pour le FC Metz. Après un match peu convaincant contre Reims, les Messins vont redoubler d’efforts pour prendre des points à Nîmes, dernier et à trois points des Grenats qui sont 18e du classement.


Les Messins qui restent sur trois matchs nuls se déplacent ce soir au stade des Costières pour affronter la lanterne rouge du championnat. Le Nîmes Olympique, qui a un match en retard, est réputé pour être une équipe rugueuse, particulièrement dans leur antre, bien qu’ils aient perdu beaucoup de leurs cadres durant le dernier mercato cet été. Les lorrains vont devoir se montrer présents et agressifs dans les duels en évitant de reproduire les mêmes erreurs qu’aux derniers matchs.


Kevin N’Doram blessé à la cuisse contre Reims lors de la dernière journée sera absent, mais Thomas Delaine est lui de retour dans le groupe. Pour les nîmois, seul Clément Depres est blessé. La rencontre sera arbitrée par Benoît Millot.


Nîmes: une bête noire malade

Le cap de la fameuse deuxième saison de la confirmation n'est pas une légende, en tout cas pas pour Nîmes, englué à la 20è place. Sans succès en championnat depuis plus de 2 mois, les hommes de Bernard Blaquart peinent à redorer le blason d'un bilan faible et particulièrement calamiteux à l'extérieur. Et à l'image de Metz en 2017, le dépeçage du groupe qui avait fini 9è la saison passée pèse lourd, malgré les arrivées plutôt convaincantes de Zinédine Ferhat et Romain Philippoteaux, parmi les rares satisfactions nîmoises cette saison. Et encore, Philippoteaux était annoncé sur le départ il y a encore une semaine lui aussi... Pour autant, l'état de santé du patient gardois ne doit pas inciter nos messins à croire la partie gagnée d'avance. D'abord parce que Nîmes n'a rien perdu de la combativité et de l'agressivité qui ont fait sa force depuis sa remontada de 2015-2016 (remontada entamée en septembre 2015 sur le terrain de.....Metz!), notamment à domicile malgré des résultats en dents de scie. Mais surtout parce que au regard de certaines entames de match messines et de ces curieux trous d'implication et de détermination, à l'image de la première mi-temps contre Reims, les hommes de Vincent Hognon n'ont pas offert jusque là de réelle garantie quant à leur capacité à assumer l'âpreté d'un match contre un rival pour le maintien. Voilà un défi bien plus corsé qu'il n'en a l'air en tout cas...



Les groupes


FC METZ : DELECROIX - OUKIDJA –CENTONZE – BOYE – SUNZU – UDOL – FOFANA – DELAINE – ANGBAN – COHADE – MAÏGA – GAKPA – TRAORÉ – BOULAYA – NGUETTE – AMBROSE – DIALLO - NIANE


NIMES OLYMPIQUE : BERNARDONI – DIAS

ALAKOUCH – BRIANÇON – LANDRE – MARTINEZ – MIGUEL – PAQUIEZ

DENKEY – DULJEVIC – FERHAT – PHILIPPOTEAUX – RIPART – STOJANOVSKI


La statistique

1 comme le nombre de victoire du FC Metz face aux nîmois en 29 rencontres à l’extérieur. Seul 1984 a souri aux joueurs mosellans qui l’avaient emporté sur le score de 7-3 avec un sextuplé de Tony Kurbos et un but de Phillipe Hinsberger.


Le Duel

Alexandre Oukidja















Le tout récent champion d’Afrique avec l’Algérie entame sa deuxième saison avec les Grenats. Lui qui n’a pas hésité à titiller les strasbourgeois, son ancien club, dès la première journée de championnat, a été élu meilleur joueur messin du mois de septembre. Décisif au dernier match à l’extérieur contre Lille, les messins espèrent qu’il saura être au moins autant crucial que depuis le début de son contrat en Moselle.


Paul Bernardoni













Né à Evry en 1997, le gardien nîmois est considéré comme très prometteur. Il débute avec la réserve de Troyes, son club formateur, contre Metz en avril 2014, avant d’intégrer l’équipe première un an plus tard. Acheté par les Girondins de Bordeaux en 2016, il est prêté une saison à Clermont puis deux saisons à Nîmes où il effectue des saisons complètes. Il passe par toutes les sélections de jeunes de l'équipe de France depuis ses 17 ans et joue actuellement avec les espoirs.






Avec Atlantis.




Crédits photos: FC Metz / LFP

15 vues0 commentaire