• annesooc

Grenats Sans Frontières #2


Alors en ce moment, cause Covid tout ça tout ça, on est tous obligés de suivre notre équipe préférée à distance.

Mais pour certains d'entre nous (coucou moi!), c'est notre quotidien de supporters expatriés.

Dans notre nouvelle série , Grenats Sans Frontières, nous vous proposons de découvrir l'un d'entre eux…

Episode 2, l’Israël où nous partons à la rencontre de Jérémie (et je vous promets qu’on ne parlera pas de CE match d'Octobre 1993....)


Bonjour!

Est-ce que tu peux te présenter en quelques mots?

Je m'appelle Jérémie, j'ai 36 ans.

Supporter du FC Metz depuis toujours, abonné pendant 15 ans jusqu'à mon départ en Israël ou j'y vis depuis un peu plus de 5 ans.

Pourquoi le FC Metz?

Je suis né à Forbach et j'ai commencé à suivre le foot au début des années 90.

En tant que mosellan, la question ne se posait même pas, on se devait de soutenir notre club régional. Et puis on avait les joueurs de Metz qui venaient en rééducation à Forbach alors on en parlait toujours un peu dans la ville, sans parler des accessoires comme les sacs, les draps, les fanions ou drapeaux qu'on avait tous.


Arrives-tu à les suivre et comment?

Je ne rate pas un seul match. Les matchs qui sont diffusés hors multiplex sont diffusés ici aussi donc pour le coup c'est très simple. Mais dès qu'il y a un multiplex ou en L2, je fais comme beaucoup avec un abonnement iptv, seul solution pour voir les matchs


As tu rencontré d'autres fans expat là où tu es?

Malheureusement je n'en ai jamais rencontré. Mais si un supporter s'y trouve, ça serait avec plaisir qu'il se signale et qu'on prenne contact.


1er souvenir foot ?

J'avais 8 ans, au stade du Schlossberg où Forbach accueillait Nancy. Un de mes plus beaux souvenirs de jeunesse avec la victoire mosellane au bout, la présence des ultras de Metz qui étaient venus chambrer...une super soirée.


1er souvenir Grenat?

C'était au début des années 90, mon frère qui écoutait les matchs à la radio.

Et qui attendait le Répu le lendemain pour analyser le classement. L'époque où on n'avait pas encore internet.


Joueur préféré et pourquoi ?

Lionel Messi.

Un joueur qu'on retrouve surtout sur les terrains plus que dans la presse.

Il a un talent fou et une technique incroyable.

La précision de ses passés est impressionnante et pour moi il ne triche pas, ne passe pas son temps à terre, à se plaindre ou autre.

Joueur Messin préféré?

Pour moi, c'est Grégory Proment.

Bien sûr je parle des joueurs que j'ai connus parce que sinon, il y en aurait tellement à citer mais pas grand chose à dire. Alors que Proment, un joueur qui se donnait toujours à 150%, incarnait les valeurs [du club]. Tous les week-ends on savait qu'il serait présent pour défendre nos couleurs.

J'étais tellement heureux de le voir revenir et j'espère le voir un jour sur notre banc.

Joueur Messin préféré de l'équipe actuelle ?

Thomas Delaine.

Un joueur qui se donne à fond à chaque match. Pour moi, il incarne vraiment les valeurs du club et de la région. Il n'a peut être pas un talent monstre, mais il est toujours à 100% et le club peut toujours compter sur lui quand il est titulaire.

Premier match à St Symphorien ?

Un vague souvenir. C'était un Metz-Guingamp avec un match nul 2-2.

J'étais assis en tribune Nord avec mon père et je devais avoir 8 ou 9 ans aussi


Meilleur souvenir Grenat?

Je dirai un déplacement à Auxerre pour la montée en L1 avec une ambiance complètement folle en tribune, la fête avec les joueurs, c'était vraiment extra.

A domicile, c'était un Metz - Nancy où le match avait été arrêté au bout de quelques secondes. Les Nancéiens avaient décidé d'annoncer la couleur et on a tous soutenu le club jusqu'à la dernière seconde pour l'emporter 3-0 avec un stade en feu, des fumis de partout….la belle époque.


Pire souvenir Grenat?

Le pire, malheureusement, il y en a quelques uns. Mais je dirais le Metz-Troyes, anniversaire du 2000ème match du FC Metz en pro. Et qui c'était terminé par une défaite, une équipe pitoyable sans aucune envie de jouer et des feux un peu partout en tribune.


Dernier match au stade (pas forcément Metz!)

Metz - Strasbourg.

Avec une victoire 1-0 en Janvier 2020 juste avant que la galère ne commence.


Rituel d'avant match?

Me boire une bière et enfiler le maillot pour être au top au coup d'envoi


Ton regard sur la saison en cours ?

On en veut toujours plus. Mais je suis vraiment super heureux de nos résultats. Avec tous les blessés, on aurait pu craindre une saison galère et au final, on vit une saison tranquille.

On regarde les matchs sans trop de pression et ça fait 2ans que ça dure; c'est même étrange!!


Ton souhait pour la saison prochaine?

Qu'on puisse récupérer tous nos titulaires, sans perdre trop de joueurs majeurs. On devra se renforcer en attaque et bien remplacer les partants. Et en espérant que pour les quelques années à venir, avant de pouvoir envisager autre chose de bien meilleur, on puisse viser la 1ère partie de tableau avec un classement autour de la 10ème place, ça serait parfait.

Quiche ou fuseau?

Une bonne quiche, mais bon, en fait toutes les spécialités de chez nous sont bonnes, surtout la mirabelle!!


Grayou ou Croix de Lorraine?

Même si j'aime beaucoup Grayou, la Croix de Lorraine pour son histoire!!



Un grand merci à Jérémie pour sa participation! Si vous souhaitez participer, n'hésitez pas à nous contacter via nos pages Twitter / Facebook ou Instagram



Posts récents

Voir tout