Grenats Sans Frontières #7

Alors en ce moment, cause Covid tout ça tout ça, on est tous obligés de suivre notre équipe préférée à distance. Mais pour certains d'entre nous (coucou moi!), c'est notre quotidien de supporters expatriés.

Notre série , Grenats Sans Frontières, vous a proposé de découvrir l'un d'entre eux chaque semaine...

Et aujourd'hui, pour la dernière de la saison, je me prête au jeu de l'auto-interview! Direction l'Irlande du Nord; vous allez voir ça va être legen...wait for it...Derry!


Bonjour!

Est ce que tu peux te présenter en quelques mots?

Bonjour! Je m'appelle Anne-Sophie, j'ai 36 ans et 10 mois (j'y tiens), 2 enfants et je suis fonctionnaire.

Je suis Mosellane d'origine et je vis en Irlande du Nord, à Derry/Londonderry/L-Derry/Legenderry/Stroke City/Maiden City (il y a presque autant de noms que d'habitants!) depuis bientôt 18 ans.

Je suis aussi gratte-papier débutante à BeGrenat et vous pouvez m'entendre occasionnellement sur le podcast d'@Engrenatge où je parle du FC Metz avec mes collègues et surtout de ma dévotion aux 2 Thomas, Lavaud et Jeangeorge (NDLR: journalistes de France Bleu Lorraine Nord qui commentent les matchs du FC Metz).



Pourquoi le FC Metz?

Je n'ai vécu que 3 ans en Moselle avant de déménager mais toute la famille de ma maman vit là-bas, autour d'Hayange (et une de mes soeurs y est née!).

J'ai tellement déménagé plus jeune que ça a toujours été un point d'ancrage.

Donc quand il a fallu choisir un club à supporter, la question ne se posait pas. En plus à l'époque, on marchait plutôt pas mal!



Arrives-tu à les suivre et comment?

Je dois dire que ça n'a pas toujours été facile, surtout lorsque le club était dans les divisions inférieures.

Les chaînes britanniques ne parle déjà pas beaucoup de la Ligue 1 alors la Ligue 2 ou le National, c'est même pas la peine d'y penser !

Les avancées technologiques et développements du contenu numérique ont beaucoup aidé ces 2-3 dernières saisons.

Ça et la merveilleuse découverte qu'a été France Bleu Lorraine Nord! J'écoute les matchs en ligne accompagnée de Thomas Jeangeorge et Thomas Lavaud, suis les réseaux sociaux, arrive à voir les résumés dont celui de 52 min proposé par Mirabelle TV. Je me suis aussi rendue compte à la 36e journée de cette saison, que les matchs étaient diffusés en direct sur Bet365, un site de paris en ligne! Mieux vaut tard que jamais!


As tu rencontré d'autres fans expat là où tu es?

Aucun fan de Metz malheureusement ! La communauté française à Derry n'est pas énorme et je vais être honnête et dire que je ne connais qu'une poignée de compatriotes ici. Il me semble qu'une dame est Mosellane aussi donc j'ose espérer qu'elle est Grenat mais le seul dont je suis sûre c'est le Marseillais qui allait chercher ses enfants à la même école que les miens!


1er souvenir foot ?

Tout premier souvenir foot est assez flou. C'était pendant Italia 90, j'avais 6 ans. En recherchant un peu, c'était le quart de final entre le Cameroun et l'Angleterre, un match de légende pour les 2 pays!

Le 1er souvenir qui est vraiment clair n'en est pas un bon: France-Israël 1993 je crois que je n'ai pas besoin d'en dire plus...


1er souvenir Grenat?

Je vais être obligée de dire le passage devant St Symphorien sur l'A31 quand on allait en vacances chez ma mémé et mon pépé. Après plusieurs heures de route (10-12h parfois) cela voulait dire qu'on était bientôt arrivés dans la Fensch! Mon papa, qui n'est vraiment pas footeux ne manquait toutefois pas de me le signaler.




Joueur préféré et pourquoi ?

Il y a beaucoup de joueurs que j'apprécie énormément pour pleins de raisons différentes: Zidane, Bergkamp, Henry, P Schmeichel pour n'en citer que quelques-un...

Mais mon chouchou de tous les chouchous, mon top du top des préférés était Grenat et il le restera.

Robert Emmanuel Pirès.

Un joueur tellement doué, qui mettait toujours le collectif en avant et qui a su faire évoluer (et muscler!) son jeu.

Me voici aussi maintenant fan d'Arsenal grâce/ à cause de lui et il est autant une légende à Islington que sur la plaine de Saint Symphorien.

J'ai toujours eu l'impression qu'il était un peu sous-côté ce qui renforce encore plus son statut de chouchou pour moi.

La peur du ridicule a fait que je regrette énormément d'avoir refusé de le rencontrer à 13 ans à l'ancienne boutique au centre St Jacques (ben oui, on est un peu bête parfois quand on est ado) mais je suis heureuse de pouvoir dire que je l'ai vu jouer en vrai.

Et malgré son immense carrière, il a toujours gardé un coin de coeur grenat en lui (fais pas le con Robert si le nouveau blason que tu vas dévoiler le 27 est moche, dis leur avant qu'il soit trop tard!) et j'ai toujours les chants de "Pires, Pires reste à Metz" qui résonnent dans ma tête.



Joueur Messin préféré?

Voir ci-dessus mais , même si j'étais pas loin de choisir notre capitaine fantastique et historique Sylvain K, je vais prendre l'opportunité de parler d'un autre de nos anciens, sous-côté voire un peu oublié de nos jours.

Jacques Songo'o était indéniablement l'un des meilleurs gardiens de sa génération, non seulement en Division 1 mais j'irais même jusqu'à dire dans le foot Mondial.

Son agilité, sa détente, ses réflexes étaient d'une beauté ! Et qu'est ce qu'il avait l'air sympathique!

Il nous a quittés pour La Corogne et a gagné le trophée de gardien de l'année en 1996-1997 ainsi que le titre en 1999-2000, le seul de leur histoire avant de revenir pour 2 saisons.



Joueur Messin préféré de l'équipe actuelle ?J

Je les aime tous (si si à ma façon, même ceux que je critique) mais j'ai un petit faible pour le BG en titre, Dylan Bronn. Il a fait une très bonne saison en général, n'a loupé que quelques minutes et est toujours posé dans ses analyses et interviews.

En plus il a l'air vraiment attaché au club et à la région (vous pouvez ressortir ça quand il va partir en Septembre...)



Et une mention et grosse pensée pour le plus grand guerrier de tout le groupe, Manu Cabit. On ne t'oublie pas et on t'envoie toute notre force.



Premier match à St Symphorien ?

Metz-Bordeaux, Août 1997. Quel match, quelle ambiance mon dieu! Un début de saison avec 5 victoires d'affilée, une qualité de jeu à faire pâlir les plus grands clubs européens.

Ma cousine m'y a amenée juste pour me faire plaisir parce que bon le foot c'est pas son truc. On a pu assister à un super match et aux débuts du p'tit Louis Saha, qu'est ce que c'était beau! L'ambiance était tellement sympa que je pense qu'elle a aussi passé un bon moment.

Comme j'ai toujours vécu loin, voire très loin, de la Lorraine, je n'ai eu la chance de voir qu'une poignée de matchs au stade et du coup je les chéris encore plus.



Meilleur souvenir Grenat?

Devant ma télé, sans hésitation la finale de la coupe de la Ligue 1996.

Qu'est ce que c'était stressant mais quelle joie et libération quand Pouget a marqué le tir au but de la victoire! C'était avant la Coupe du Monde 98 donc je dirais que c'était sûrement la première grosse grosse émotion footballistique pour moi.



Au stade, Metz-PSG 2 semaines après le match contre Bordeaux que j'ai mentionné plus tôt. Un match de légende vécu avec Philippe, le frère aîné de ma cousine du match de Bordeaux, fan du PSG.

On était en haut de la tribune Ouest, peu de temps avant la démolition, ça tremblait, chantait de partout. On avait les pieds nickelés devant nous. LÉ-GEN-DAIRE!!





Pire souvenir Grenat?

Alors ça se joue à pas grand chose avec la dernière journée de 1997-1998 (oui ça fait 23 ans, non je ne m'en suis toujours pas remise) mais j'ai envie de dire le 4 Mai 2002, jour de la relégation du club en Ligue 2, la première depuis 1965-1966.

J'étais de sortie, ai vu le score et le classement en rentrant et j'ai pleuré, qu'est ce que j'ai pleuré!

Le club était en déclin mais là c'était vraiment la preuve que les belles années étaient terminées.

C'est toujours la première relégation qui fait le plus mal; maintenant je suis habituée !


Dernier match au stade (pas forcément Metz!)

Un magnifique F91 Dudelange vs Kalju en tour qualificatif à l'Europa League à Josy Barthel. J'étais en vacances à Luxembourg chez ma soeur et après avoir vu des fans de Rangers (au bar) en ville j'ai remarqué que le F91 jouait avant notre départ donc on a pris des billets au stade le soir même. Tout premier match au stade pour mon fiston, derrière les 3 fans Estoniens qui avaient fait le déplacement et premier match européen pour moi.

3-1 triplé de Stolz et hopla un bon souvenir pour nous trois (mon beau-frère nous accompagnait).


Rituel d'avant match?

Je n'en ai jamais vraiment eu car j'ai plus ou moins toujours dû suivre les matchs à la maison, sauf pour le coup enfiler le maillot, allumer la radio et programmer l'enregistrement de Jour de Foot dans ma jeunesse.

Maintenant, à part une petite offrande à Grayou (un bretzel souvent...) et une prière au Dieu Robert, j'enfile le maillot et fais surtout en sorte d'avoir fait mes tâches ménagères et/ou nourri mes enfants pour être sûre de pouvoir suivre le match tranquille !



Ton regard sur la saison qui s'achève?

Très satisfaite.

Je vais me répéter (et pour ceux qui me suivent sur Twitter, je vous conseille de zapper la réponse) mais pour moi c'est surtout le timing de notre passage à vide qui donne l'impression d'une saison pas si réussie que ça. Il ne faut pas oublier d'où l'on revient non plus.

L'objectif était de se maintenir sans trop de soucis et ça a été le cas.

Les blessures des cadres auraient pu nous faire perdre complètement les pédales mais on a su s'en sortir.

Je pense que le retour de tonton Frédo nous a fait beaucoup de bien même s'il ne faut pas oublier le bon boulot effectué par Vincent Hognon en interim.

Je regrette seulement de ne pas être aller plus loin en Coupe de France.


Ton souhait pour la saison prochaine?

Que les joueurs arrivent à se remobiliser et puissent repartir sur de bonnes bases.

J'ai été déçue par l'attitude de certains joueurs en cette fin de saison donc, si c'est dû à des envies de départ de leur part, j'espère qu'on les vendra à un bon prix et qu'on les remplacera par de bons joueurs qui en veulent.

Je rêve de garder Sarr et qui sait, peut-être même venir voir un match mais plus le temps passe plus ça a l'air de s'éloigner, surtout pour Sarr!

Je n'ai vraiment pas hâte d'être à la CAN car ça risque de nous priver de beaucoup de joueurs mais bon, il va falloir faire avec.


Une place en milieu de tableau avec un beau parcours en Coupe, je signe tout de suite.


Quiche ou fuseau?

J'adore les deux mais purement à cause du manque d'occasions d'en manger pour moi, le fuseau.


Grayou ou Croix de Lorraine?

La Croix de Lorraine sans aucun doute. Même si j'ai mon Grayou!


Un grand merci à Guillaume, aux 2 Jeremy, à Chris, Alonso et Matthieu d'avoir participé à cette série. Ce fut un vrai plaisir d'échanger avec eux.

Crédits Photos : Anne-Sophie / FC Metz / Républicain Lorrain / YouTube (Vidéogrenat/ SoccernetEE)

134 vues2 commentaires