• SEE

La France est Grenat #9

Bonjour!

Est ce que tu peux te présenter en quelques mots?


Coucou Anne-So je m'appelle Fred, je suis responsable à la Boulangerie Pierre à Voiron en Isère. Je suis un expatrié messin depuis 2007, actuellement co-gérant de la page de Be Grenat et graphiste sous le nom @freddesign57 (d'ailleurs toute personne ou joueur intéressé par mes prestations visuelles n’hésitez pas à me contacter en MP sur mon compte Instagram, faut bien se faire de la pub !!)



Pourquoi le FC Metz?


C’est du chauvinisme! Toute ma famille suit notre club à la Croix de Lorraine car on y habite.

Je suis né à Saint-Julien lès Metz alors c’est tout naturellement qu’on supporte cette grande équipe qu'est le Fc Metz.



Peux tu nous parler un peu de ton club "local"? Les suis-tu régulièrement aussi ?

Bien sûr “Le Stade Châbonnais” il y a toutes les catégories d’un club local allant des U6 à Vétérans. Nos séniors sont engagé en championnat D5 et D2.

Je suis Coach des U6/U7 et U8/U9 j’essaie d'apporter ma petite expérience de football. Malheureusement mon travail ne me permet pas de les suivre comme je le souhaiterais.



1er souvenir foot ?


Mon premier souvenir est plutôt personnel: à l'époque le club de Saint-Julien lès Metz résidait à la place du Kinépolis. Il y avait 2 terrains, un en terre battu ( je l’appelais le terrain rouge) et l'autre en gazon donc mon premier souvenir restera à jamais la première fois ou j’ai fait un tour de terrains sur celui en gazon car les poussins n'avaient pas le droit d'y aller...



1er souvenir Grenat?


Mon meilleur souvenir reste la célèbre chenille du Fc Metz, après la victoire en finale de Coupe de la Ligue 1996. “Les PP Flingueurs” si je ne me trompe...Selon moi, nos meilleures années.



Joueur préféré et pourquoi ?


Alors en toute sincérité je n'ai pas de joueur préféré mais, à l'époque, celui qui m'avait beaucoup marqué n'est autre que Jean-Pierre Papin. Geste technique, demi-volée, bicyclette, équipe de France...Bref un très grand joueur des années 90. ( il avait une sacrée frappe quand même!)