• Zaama

La mise au point du directeur de la formation messine



Olivier Perrin est le nouveau directeur des structures de formation du FC Metz depuis août 2018. Il s'est entretenu dans le Républicain Lorrain de ce mardi pour effectuer un premier bilan de son action à la tête du centre de formation.



Après leur qualification à Auxerre pour les 8e de finale, l'ancien directeur de Génération Foot à Dakar assure que "des personnalités se sont détachées à travers le couperet de ces matchs. La coupe Gambardella est un très bon indicateur du bon fonctionnement des centres de formation."


Le centre de formation messin s'évertue à mettre les joueurs dans de bonnes conditions. "On est à nouveau attractif " déclare Olivier Perrin dans les colonnes du quotidien. Il ajoute que "deux super joueurs nés en 2007, issus de la région parisienne, ont signé avec Metz. Ils vont rejoindre l’INF Clairefontaine pendant deux ans avant de venir définitivement chez les grenats. Monaco et Rennes, entre autres, les avaient approchés."


"Il faut sortir des joueurs issus de la maison grenat. c’est notre but au niveau de la formation. L'atmosphère de travail est bonne, la confiance entre nous est bien présente" explique Olivier Perrin. "Matthieu Udol, Habib Diallo (qui a signé son contrat pro deux ans après son arrivée à Metz) et maintenant Georges Mikautdze ont aussi suivi cette trajectoire. Il faut continuer dans cette voie" ajoute le directeur de la formation messine. De plus, il évoque le jeune Lenny Lacroix (17 ans) qui"a signé son premier contrat au FC Metz en décembre dernier alors qu’il était sollicité par de nombreux clubs de très haut niveau. C’est la qualité de notre travail qui est récompensée. C’est notre job".


Des signes encourageants pour un club qui est passé de la 6e à la 18e place du classement des centres de formation en seulement deux saisons... Quand on connait le rôle prépondérant des ventes de jeunes joueurs dans l'économie du club lorrain, on ne peut que se réjouir du nouveau souffle impulsé par celui qui a su montrer ses capacités de direction lors de son passage à l'académie Génération Foot.


Reste à améliorer la formation des joueurs locaux. Le club a de plus en plus de mal à sortir des jeunes issus de la région, et est souvent tenté d'aller faire son marché en région parisienne, où effectivement il y a une énorme réserve de jeunes joueurs talentueux (6 % des joueurs du top 5 européen viennent d'Ile-de-France). Olivier Perrin annonce qu'ils vont "mettre en place un correspondant par club et mettre l’accent sur le développement du football féminin. L'idée c'est ressortir la quintessence du vivier régional et plus particulièrement dans le département."



L'intégralité de l'entretien sur le centre de formation est à retrouver dans le Républicain Lorrain du 21 janvier 2020.


https://www.republicain-lorrain.fr/sport/2020/01/21/fc-metz-nouvelle-ere-pour-la-formation



Crédit photo : FC Metz / Moselle Sport

59 vues0 commentaire