Les bobos c'est pour bibi...


Après une trêve internationale plutôt positive pour nos Grenats (2 matchs de titulaire et qualification CAN pour Bronn, 1ère sélection pour Pape Matar Sarr et 1er but chez les Fennecs pour Boulaya), le fait de les voir rentrer au bercail sans blessure était une petite victoire et le championnat pouvait reprendre sa place.

Le point infirmerie de la conférence d'avant-match était lui mi-figue mi-raisin.

Opa NGuette demeure entre les mains du staff médical et on commence à se demander sérieusement si on le reverra sur un terrain d'ici au 23 mai. Il ressent toujours une douleur lors de ses frappes, ce qui est, vous en conviendrez, gênant pour un attaquant.

Frédéric Antonetti avait aussi ajouté que Vincent Pajot serait indisponible pour la double opposition face à Monaco. Ça, c'était la partie figue.

Niveau raisin, Kévin N'Doram retrouvait le groupe après presque 12 mois d'absence (hormis une petite parenthèse où il avait réussi à se fracturer le métatarse) et Ibrahima Niane publiait une vidéo sur les réseaux sociaux le montrant en phase de reprise plus avancée.

Il doit d'ailleurs avoir une consultation avec le chirurgien ce mercredi avant de pouvoir peut-être reprendre l'entraînement collectif.

Ce qui donnerait espoir de revoir celui qui demeure notre meilleur buteur cette saison.


Malheureusement, une bonne nouvelle n'arrivant jamais seule, la défaite la plus lourde de la saison au Stade Louis II (d'autres s'occuperont de disséquer les nombreux faits de jeu de ce match) a été suivie d'un point infirmerie pour le moins démoralisant en conférence d'après-match.


En effet, Frédéric Antonetti a annoncé que Vincent Pajot serait indisponible pour le reste de la saison. Il semblerait avoir rechuté et être de nouveau touché au même tendon d'Achille

qui l'avait éloigné des terrains pendant plusieurs mois.

Il ira tenir compagnie à Warren Tchimbembé qui s'est fait opéré du ménisque le mois dernier.

Lamine Gueye a dû sortir au milieu de la 2ème mi-temps et est touché au pied. Il est donc incertain pour le 2ème round face aux joueurs de la principauté ce mardi en 8èmes de finale de la Coupe de France.

Enfin, histoire de boire le calice jusqu'à la lie, Kévin N'Doram qui était entré en jeu à la 65e minute a ressenti une douleur à la cuisse et risque de lui aussi manquer le match de mardi.

On va espérer que ce soit la fin des mauvaises nouvelles...au moins d'ici à Mardi!


Crédit Photos: FC Metz, RL

119 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout