Lettre ouverte à Jonathan Rivierez

"Le dernier des mohicans"


A la fin du match Metz – Brest ce n'est pas uniquement à la tribune Sud que le FC Metz a fait ses adieux...il y avait aussi un homme et pas n'importe lequel.


Je parle de toi Jonathan Rivierez, le dernier des mohicans.




Tu es arrivé au club en juin 2014 ce qui fait de toi le plus ancien de l'équipe (en dehors de ceux formés au club) et ça ce n'est pas rien.

Ce n'est pas rien car tu en auras connu des aventures avec cette équipe. Que ça soit des désillusions et des larmes avec 2 relégations mais aussi des victoires et de la joie avec 2 montées dont la dernière et la plus belle : le titre de champion de Ligue 2.

Tu nous quittes sur la meilleure des notes et c'est sans doute mieux ainsi. Avec toute ma franchise tu n'étais pas le plus grand des joueurs ni le plus adulé...mais tu es certainement celui qui a le plus l'âme grenat.

En 5 années tu n'as jamais fait de vagues, tu as toujours su dépanner là où il le fallait et le plus important...tu as toujours mouillé le maillot à la croix de Lorraine.

Pour résumer ces 5 ans chez nous, tu es apparu 95 fois sur les pelouses de France pour un total de 7360 minutes. En 95 apparitions tu auras connus 38 victoires, 18 machs nuls et 38 défaites.

Et c'est pour tout cela que tu seras une partie de l'histoire du club et que pour toujours le rugissement du graoully continuera dans ton cœur.


Merci pour tout Djo'Riv et bonne continuation !



Rédaction: Grayou Seedorf | @o_quentin976

Montage photo: @alexrdmcgregor

361 vues0 commentaire