METZ TENU EN ECHEC

Le FC Metz n'a pu obtenir mieux qu'un match nul face au Stade de Reims et a ainsi raté l'occasion de se donner un peu d'air.

Nous pensions avoir tout prévu pour agrémenter cette soirée: petit four, caviar et champagne au programme... bref nous étions prêt.

En guise de demoiselle de compagnie, une invitée prestigieuse se présentait aux portes de Saint-Symphorien, bien sûr nous aurions pu aborder avec elle les soirées mémorables aux terrasses des cafés de la place d'Erlon , la visite de l'une de ses caves les plus prestigieuses du fameux pétillant, ou encore le sacre des rois de France et bien il n'en fut rien .

La Belle Dame du football français, au passé si lointain mais toujours prestigieux, n'a pas effectué les 200km qui la sépare de la cathédrale Saint-Etienne pour nous parler du pays...

Alors comment vous expliquer l'entrée en matière de nos joueurs sans être ni vulgaire, ni violent ? Nous allons simplement vous dire que l'expression se faire cueillir à froid est un bien doux euphémisme.

En effet, dès la 6e minute, les rémois obtiennent un coup franc plein axe à 35 mètres des cages d'Alexandre Oukidja, consécutif à une très légère faute de Diallo sur l'expérimenté Romao jouant bien le coup. La patte et le talent de Mathieu Cafaro déposaient le ballon,aux abords des 6 mètres, sur le pied droit d'Axel Disasi,qui ayant pris le meilleur sur Fofana, n'avait plus qu'à pousser le ballon au fond des filets... (0-1)

Encore un but dans les premières minutes. Encore un but sur coup de pied arrêté...

La rigueur et la concentration sont à nouveau restées aux vestiaires lors de cette entame de match, et la bande à Diallo avait décidé attendre la mi-temps pour les récupérer.

Rajoutez à cela la sortie sur blessure de N'Doram , de retour après son accident, remplacé par Stoppila Sunzu, il ne nous en faut pas beaucoup plus pour vous donner le ton de cette soirée.

Ce premier acte ne fut qu'une succession de maladresse, d'erreurs techniques, et de pertes de balle; plus inquiétant encore, c'est le manque d'agressivité affiché par un collectif déficient à tous niveaux, certains essayaient, tant bien que mal, de rester au dessus de la ligne de flottaison, on pense notamment à Habib Maiga, qui sans pour autant briller se livrait sans compter, alors qu'Alexandre Oukidja, lui, permettait au club mosellan de rester dans la partie, en s'interposant sur des frappes de Cafaro (19e et 44e) ainsi que du remuant Oudin (35e). Tandis que d'autres respectaient à la lettre, l'adage du "vivons heureux, vivons cachés"...

Devant un collectif bien huilé, ce FC Metz faisait peine à voir, malgré quelques banderilles mal placées, une frappe lointaine de Centonze (27e), ou encore un but de Diallo refusé pour une position de hors jeu légitime mais tardivement signalé.

Les rémois, plus entreprenant, utilisaient mieux le ballon en mettant les ingrédients nécessaires pour parvenir à leurs fins.

Les messins malgré une possession de balle favorable effectuaient lors de ce premier acte, leur plus mauvaise prestation à domicile de la saison.

D'ailleurs Fabien Centonze ne s'en cachait guère au micro de Bein sport avouant que l'équipe était retombée dans ses travers et qu'elle s'était à nouveau tirée une balle dans le pied...

Mais comme à Saint-Symphorien rien n'est jamais acquis cette saison, dans un sens comme dans l'autre, la 2e mi-temps démarrait tambour battant pour les hommes de Vincent Hognon, qui dès leur première incursion, parvenaient à revenir au score (47e), Diallo obtenait un coup franc excentré suite à un tacle de Romao; après un dégagement hasardeux de la défense marnaise, Sunzu remettait judicieusement de la tête à Noss Traoré , qui fusillait le portier rémois à bout portant et inscrivait son premier but de la saison en ligue 1!

Dès lors, Metz commençait à gagner les duels et affichait un tout autre état d'esprit;

additionnez à cela le repositionnement un cran plus haut de Noss Traoré, un pressing plus consistant et nous retrouvons là, une recette plus conforme au niveau d'exigence qu'impose la Ligue 1.

Malgré quelques situations dangereuses, messins et rémois se neutralisent, on notera tout de même un rush de Rémi Oudin se soldant par un tir enroulé largement à coté du but mosellan (48e), une frappe de Cafaro arrêtée par l'international algérien, les Grenats répondant par l'intermédiaire de Fofana (84e) et Diallo, dont la tête passe de peu à coté (87e).

Les débats se tendaient en fin de rencontre, Mathieu Cafaro était sévèrement expulsé (2e carton jaune-90e), s'en suivait un début d'échauffourée provoqué , nous semble-t-il, par une mauvaise gestion du corps arbitral de la situation.

Anthony Gauthier sifflait finalement la fin de la partie. Comme le stipulait Camara au micro de Brahim Thiam, les rémois ont clairement raté le coche en première mi-temps, se faisant surprendre au retour des vestiaires.

Coté FC Metz, on retiendra qu'à défaut d'être flamboyants, les joueurs ont eu le mérite de réagir et de revenir au score, certaines jambes étaient peut être encore un peu trop lourdes pour certains de nos internationaux revenus en milieu de semaine de leur périple africain...

Le déroulé du match

6' : Diallo bouscule légérement Romao à 35m face au but, l'arbitre accorde un coup franc, Cafaro dépose le ballon sur le pied de Disasi qui ouvre le score 1-0.

12' Carton jaune pour Boye pour un tacle dangereux sur Doumbia.

14' Sortie de Ndoram sur blessure (cuisse droite).

15' Sunzu entre en jeu, Fofana repositionné au millieu.

16' Diallo idéalement lancé place une frappe de peu à coté mais hors jeu

19' Frappe de Caforo sur un décalage de Dia.

27' Frappe lointaine de Centonze qui n'inquiète pas Rajkovic.

35' Frappe d'Oudin à l'entrée de la surface captée par Oukidja.

40' But de Diallo refusé pour une position de hors jeu signalée tardivement.

46' Les messins ont du mal à contenir Doumbia , sur le coté gauche , l'un des meilleurs rémois sur le terrain.

Mi-temps

47' Egalisation de Noss Traore qui reprend à bout portant une remise de la tête de Sunzu.

48' Oudin enroule sa frappe celà passe à coté.

60' Romao aux 6m ne parvient pas à cadrer sa tête, ça passe au dessus.

63' Slalom de Remi Oudin dans la surface, frappe de Cafaro captée par Oukidja

67'Remplacement :Dionis rentre, Dia sort.

69' Beau mouvement messin ponctué d'une tentative d'aile de pigeon d'Opa Nguette.

72' Doumbia sort, Kutesa rentre.

75' Boulaya remplace Maiga.

76' Ambrose rentre, Nguette sort.

83' Corner concédé par Abdelhamid, caffouillage devant le but de Rajkovic.

84' Corner et volée de Fofana qui passe devant les cages rémoises , Diallo tente de reprendre mais ça passe largement au dessus.

87' Corner: Habib Diallo ne cadre pas sa tête, c'est passé près du poteau.

90' Mathieu Cafaro est expulsé pour une faute anodine qui lui vaut un second carton jaune.

91' La situation dégénère, Diallo écope d'un jaune.

92' Frappe d'Ambrose à 25m qui contraint Rajkovic à la parade

93' Score final 1-1

Crédits Photos:

fcmetz.com

52 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Copyright (c) 2019 | BeGrenat - tous droits réservés

  • Facebook
  • Twitter
  • Instagram