Bien plus qu'un tube de l'été


22 août 1997 : Pour la dernière des gradins "autoroute ", le FC Metz reçoit le PSG dans un stade Saint Symphorien des grands soirs et confirme son bon début de saison 1997/1998 maintenant entrée dans l'histoire Grenat.

Les supporters Messins disent au revoir à leur tribune Autoroute (Ouest) en leaders du championnat de France (photo archives R.L.)



Avant-match


Victorieux lors de leur dernière rencontre au stade Gaston-Petit face à la Berrichonne de Châteauroux (1-2), les hommes de Joël Muller (2nd) accueillent le PSG (1er) de Raí pour la 4ème journée.



Une du journal l'équipe le 22/08/1997

Classement avant la 4ème journée


Une belle affiche pour la dernière du "gradin autoroute" nommée par la suite et par truchement de langage"tribune Premières", puis "Kop" (tribune Ouest)




22 août 1997

FC Metz vs Paris SG (2-1)

Stade Saint Symphorien, 25 142 spectateurs

Passés en tête du championnat de France, les Grenats et leur traditionnelle chenille Messine en ce soir de fête au stade Saint Symphorien (photo archives R.L.)


Les effectifs


FC METZ :

Entraîneur : Joël MULLER

Lionel LETIZI

Pascal PIERRE

Sylvain KASTENDEUCH

Philippe GAILLOT (L.SAHA (60°))

Rigobert SONG

Danny BOFFIN (F. HISTILLOLES (86°))

Frédéric MEYRIEU

Jocelyn BLANCHARD

Bruno RODRIGUEZ,

Vladan LUKIC (Geoffrey TOYES (80°),

Robert PIRES


PARIS SG :

Entraîneur : R. RICARDO GOMES

Christophe REVAULT

Jimmy ALGÉRINO

Alain ROCHE

Paul LE GUEN

Didier DOMI

Bruno NGOTTY

Vincent GUÉRIN (L.FOURNIER (52°))

RAI (EDMÍLSON (71°))

Franck GAVA

Marco SIMONE

Florian MAURICE (LEONARDO (64°))





Le match


Arbitre : Claude COLOMBO Buts pour Metz : Robert PIRES sp (63°) et Bruno RODRIGUEZ (84°) But pour Paris : Marco SIMONE (90°)

Robert Pires insaisissable sur son côté, au grand dam de Bruno N'Gotty.


1-0

Ouverture du score pour Metz à la 63ème minute ! Une superbe percée de Jocelyn Blanchard dans le camp Parisien irrégulièrement stoppée par Paul Le Guen dans la surface permet au PP flingueur d'ouvrir la marque sur penalty !

Robert Pires verra son deuxième but refusé (à tort :D ) à la 76ème pour une obstruction (imaginaire) de Vladan Lukic.

2-0

Et quel deuxième but ! 85ème minute : Louis Saha perfore le milieu de terrain Parisien et décale Bruno Rodriguez à l'entrée de la surface. Ce dernier, voyant Christophe Revault avancé, repique dans l’axe et tente sa chance en ouvrant son pied ! Pleine lucarne ! Quel but fabuleux pour la dernière du kop qui explose de joie, anthologique ! Un des plus beaux buts pour cette saison 97/98 ! Le FC Metz mène alors de deux buts dans un concert assourdissant ! 4ème réalisation alors pour Bruno Rodriguez après son doublé à Bordeaux et son but à Châteauroux.

Danny Boffin, Robert Pires, Bruno Rodriguez et Jocelyn Blanchard en discussion avant un coup franc



2-1

Réduction de la marque à la 90ème : lancé par Franck Gava, Didier Domi tente un tir sur le côté gauche repoussé par Lionel Letizi et repris par Marco Simone qui a bien suivi (2-1).


Fidèle à sa réputation d'antre bouillante, ce but n'aura pas refroidi le stade qui comptera bien continuer sa fête jusqu'au coup de sifflet final et au-delà.

Les "On est les premiers, on est les premiers !" n'auront alors pas fini de résonner depuis l'île Saint Symphorien sur notre belle cité Messine en cette saison 1997/1998... .


Une défense fidèle au rendez-vous


Tacle rageur de Rigobert Song sur Florian Maurice dans une rencontre musclée et de haut niveau


Marco Simone, ici suivi de près par Philippe Gaillot, marquera un but sans conséquence en toute fin de match.



Rai pris en tenailles par Jocelyn Blanchard et Pascal Pierre




www.collectionsfcmetz.jimdo.com



Une victoire plébiscitée

Par la presse locale

Une du Républicain Lorrain le samedi 23 août 1997


Et nationale


Une du journal l'équipe au lendemain de la rencontre



Retours en vidéo sur ce FC Metz / PSG du 22 Août 1997


Crédit photos : Archives R.L./ Archives L'Équipe / www.collectionsfcmetz.jimdo.com / archivesparisfootball.wordpress.com

108 vues0 commentaire