Seraing fait le plein avant la trêve internationale

Dans le cadre de la 5ème journée de championnat, Seraing recevait, au Pairay, le Cercle de Bruges. Les hommes de Yves Vanderhaeghe pointent à la 10ème place du classement avec un total de 5 points et comptent bien surfer sur leur bon résultat obtenu lors du derby face au Club de Bruges. De leur coté, les Métallos restent sur une défaite frustrante face à Ostende et misent sur ce match pour se relancer.


Dès l'entame de match, les Brugeois prennent les Sérésiens à la gorge et ouvrent le score dès la 5ème minute de jeu par l'intermédiaire de Popovic. Les Sérésiens n'y sont pas et vont même prendre un second but, qui, fort heureusement, sera annulé pour une position de hors-jeu. Le Cercle a laissé passé sa chance car par la suite les échanges vont commencer à s'équilibrer à l'image de Marius qui trouve le poteau. Il faudra néanmoins attendre la deuxième mi-temps pour voir Seraing recoller au score par Maziz à la suite d'un beau débordement de Marius.

A la 79ème on garde les mêmes mais on inverse les rôles. Maziz lance Marius en profondeur qui ne tremble pas au moment d'ajuster Didillon, l'ancien portier Sérésien (NDLR: Et Messin!).

Dans le temps additionnels Dietsch se montre une nouvelle fois impérial, permettant aux rouges et noirs d'empocher leur deuxième victoire de la saison.




Crédit : 7sur7.be




Le dernier match avant la trêve internationale voyait Seraing se déplacer chez le leader surprise, Eupen.

Des Pandas dans la forme de leur vie mais qui ne sont pas à l'abri d'un péché d'orgueil...


D'ailleurs, leur début de match est extrêmement brouillon, contrairement à leurs homologues Sérésiens qui jouent juste.

Les débordements de Poaty et Mansoni font très mal à la défense Eupennoise mais leurs centres ne parviennent pas à trouver preneur dans la surface.

La seule alerte germanophone viendra des pieds du buteur maison Prevjlak qui obligera Dietsch à se coucher.

Au retour des vestiaires, les Métallos vont directement faire mouche.

Maziz est à la bonne place à la suite d'un contre éclair et donne l'avantage à ses couleurs. Les Sérésiens sont déchainés et vont faire le break quelques minutes plus tard.

Mansoni récupére un ballon mal négocié par le portier Eupennois et ne se fait pas prier pour convertir l'offrande.

Un but entièrement mérité au vu de sa prestation XXL.

Par la suite, les Eupennois vont faire le siège du but Sérésien mais vont faire preuve d'une maladresse à laquelle ils ne nous avaient pas habitués lors de ce début de saison.

Le but encaissé par Dietsch, à la suite d'un centre contré par Faye, est anecdotique. Seraing réalise la bonne opération et grimpe à la 9ème place du classement.


Crédit : Demorgen


Une bonne nouvelle ne venant jamais seule, Seraing a profité de la fin du mercato pour se renforcer.

Tout d'abord en attirant Dario del Fabro en provenance de la Juventus de Turin sous la fome d'un prêt. Ce défenseur central de 26 ans aura pour mission de faire profiter son expérience à un groupe encore assez jeune, lui qui a déjà pas mal bourlingué. En effet, après avoir été formé à Cagliari, l'italien est déjà passé par 9 clubs différents dont Leeds, Kilmarnock ou encore ADO Den Haag.



Crédit: RFC Seraing


Ensuite, le retour, tant attendu, du goleador de la saison passée, George Mikautadze.


L'international Géorgien est prêté pour la deuxième saison de suite par le FC Metz. Celui qui planté 22 roses la saison passée en Proximus League et qui a grandement partcipé à la monté de Seraing, devra épauler Marius, bien seul sur le front de l'attaque Sérésienne.



Crédit: Transfertmarkt


La prochaine rencontre des Métallos aura lieu le 12 septembre face au Standard de Liège. Un derby qui sera certainement plus équilibré que prévu au vu de la forme des deux équipes.

Ce match sera peut-être l'occasion pour les deux nouveaux arrivants de gratter leurs premières minutes de la saison.

80 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout