• benjamingarnier7

Une Coupe et ça repart ? Le FC Metz à Valenciennes pour s'aérer l'esprit

Nerveux et impatients mercredi face à Angers contre qui ils se sont logiquement inclinés, les messins de Frédéric Antonetti retrouvent à Valenciennes la Coupe de France, dont l'atmosphère particulière plaît au coach. Un match que les Grenats ne devront pas bazarder.


L'enchaînement du calendrier peut certes mettre à mal les corps, mais il peut aussi offrir aux têtes de nouvelles idées. C'est certainement dans cette optique que Frédéric Antonetti va accompagner son groupe à Valenciennes pour un seizième de finale de Coupe de France où le FC Metz aura l'occasion de vite oublier un mercredi soir où rien n'aura été en sa faveur.


Le coach messin n'a pas boudé son plaisir de retrouver cette compétition. Lui qui a atteint quatre fois la finale de la Coupe de la Ligue sait que les parcours peuvent créer une dynamique au sein d'un groupe professionnel, où certains manquent de temps de jeu : "A partir du moment où tout le monde sent qu’il peut jouer, c’est aussi positif. [La Coupe] permet de découvrir des talents et de leur donner leur chance. Il ne faut rien se refuser."


Une revue d'effectif sera à prévoir d'ailleurs ce samedi. Dylan Bronn et John Boye sont au repos et Alexandre Oukidja purgera le premier de ses quatre matches de suspension. Charge donc à Marc-Aurèle Caillard et Mamadou Fofana de prendre les rennes de l'arrière-garde messine, qui devrait retrouver une animation à quatre pour l'occasion : "C'est une possibilité" a laissé entendre Frédéric Antonetti.


La tournée du Nord commence


Face à eux, les valenciennois joueront sans complexe et avec toutes leurs armes. Benoit Tavenot, qui est en charge de l'analyse vidéo des adversaires, a certainement coché les noms de Kévin Cabral et Baptiste Guillaume, qui sont les deux armes offensives du VAFC. Le premier, formé au PSG, commence à éclore à 21 ans aux yeux des observateurs du football français et affiche déjà 9 buts et 4 passes décisives en compétitions officielles. Le second, formé à Lens, a déjà inscrit 12 buts cette saison. Olivier Guéguan, le coach des nordistes, devrait s'appuyer sur eux pour faire vaciller la défense expérimentale des Grenats. Un premier test avant d'aller affrontrer Lens à Bollaert le dimanche 14 mars.


Le joueur à surveiller - Marc-Aurèle Caillard


La suspension d'Alexandre Oukidja n'a pas changé la gestion immédiate du poste de gardien, Caillard disputant habituellement les matches de Coupe, mais elle va forcément changer la façon de juger les prestations du gardien numéro 2 du FC Metz. Avec une défense expérimentale devant lui et des matches couperets de Ligue 1 qui l'attendent, le portier messin devra se montrer rassurant avant de rentrer véritablement dans le grand bain.


La compo probable








Crédits photos : Républicain Lorrain

43 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Copyright (c) 2019 | BeGrenat - tous droits réservés

  • Facebook
  • Twitter
  • Instagram